La Cible de Villebon

Le T.A.R. (Tir aux Armes Règlementaires)

« Retour à la liste des disciplines

Définition : Un tir de Campagne "rustique d'inspiration militaire" pratiqué avec un armement réglementaire qui n'a pas été conçu ou amélioré pour la compétition.

La discipline se décline :

  • Un tir populaire ouvert à tous et sans distinction d'âge et de sexe
  • Un tir simple dans son organisation et sa pratique (exemple : 25 coups, dont 5 d'essai, 10 de précision et 10 de vitesse).
  • Un tir qui se pratique uniquement avec des armes réglementaires de base "dans leur dotation initiale" autrement désignées comme "armes du corps de troupe".

Le but : La sélection doit s'effectuer sur les qualités du tireur et non pas sur l'armement, notamment pour développer les qualités d'adaptation aux conditions imposées et de responsabilité dans l'utilisation des armes. Le tireur doit assumer ses propres incidents dans le déroulement des épreuves et gérer sa chance.

L'avenir du TAR : Vers des épreuves combinées : armes longues et armes de poing permettant aux tireurs d'atteindre la maitrise complète dans ces deux pratiques.

Les épreuves se pratiqueront au fusil à 200 mètres, à la carabine 22 LR à 50 mètres et aux armes de poing à 25 mètres pour lesquelles on utilise des armes d'origine militaire devenues aujourd'hui obsolètes et classées selon la nature des munitions en 1ère, 4ème, 5ème et 7ème catégorie.

Ces épreuves pratiquées à l'origine par les militaires de réserve intéressent naturellement l'Union Nationale des Officiers de Réserve ainsi que la Fédération Nationale des Associations des Sous-Officiers de Réserve, qui apportent leur collaboration à cette nouvelle discipline. Il s'agit pour eux non seulement de maintenir la tradition du tir populaire dans les armées mais également de soutenir des manifestations sportives destinées à resserrer les liens entre la Nation et ses Armées par l'intermédiaire du mouvement associatif représenté par la FFTir.

Association subventionnée par
Conseil Général